Le goût de l'archive: Archives scientifiques et archives de scientifiques





Séminaire organisé par:
Suzanne Débarbat (SYRTE)
Christophe Schmit (SYRTE)


Lieu:
Salle du conseil, Bâtiment Perrault
Observatoire de Paris
77, Avenue Denfert-Rochereau
75014, Paris.


Présentation:

En association avec la bibliothèque de l'Observatoire de Paris, l'équipe d'histoire de l'astronomie, composante du département SYRTE de cet établissement, organise des rencontres mensuelles sur son site de Paris, au Bâtiment Perrault. Ce séminaire permettra à des chercheurs de présenter leurs recherches passées ou en cours qui ont nécessité de patientes investigations et exploitations de fonds d'archives.

Nous y discuterons des différentes pistes de recherches en archives, de la méthodologie de traitement de ces corpus souvent complexes et des perspectives nouvelles qu'elles ont permis d'ouvrir. Le point de départ peut être l'identification d'un personnage ou d'un texte, la datation d'une lettre ou d'un ouvrage, toutes localisations dans le temps et l'espace qui bouleversent parfois nos problématiques usuelles et aident à tout le moins perfectionner nos outils d'investigation et leur usage. Nous pourrons ainsi mettre en commun notre "droit de trouvaille" qui, selon l'Encyclopédie (1765), "dans les coutumes de la mer, est la part qui appartient à ceux qui ont trouvé ou sauvé des marchandises perdues".


Saison 2014-2015


Mardi 17 février 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
Einstein à Milan
Christian Bracco
Université de Nice-SYRTE
résumé :
Les années d’Albert Einstein en Italie sont en général résumées à l’année 1895-1896 à Pavie, où sa famille avait établi l’usine de construction d’appareils électriques. Or, de 1896 à 1901, Einstein revient à Milan environ trois mois par an et c’est à travers les lettres qu’il y écrit à son amie Mileva que l’on a quelques indications sur ses questionnements scientifiques (1). Nous établirons qu’il mène ses recherches à la bibliothèque de l’Istituto Lombardo, Accademia di Scienze e Lettere. L’analyse du fonds de cette bibliothèque permet notamment de porter un regard nouveau sur la réorientation, en avril 1901, de sa thèse initiale sur les forces moléculaires. Entre 1899 et 1901, il travaille à Milan avec son ami Michele Besso (2). La branche maternelle de la famille de Michele, peu étudiée, et sur laquelle je donnerai plusieurs détails, permet de mieux appréhender le cadre de leur rencontre. Les correspondances, les registres des bibliothèques, les donations de professeurs et des archives familiales ont été au cœur de ces investigations, comme je l’expliquerai.

(1) J. Stachel, The collected papers of Albert Einstein, vol.1, The early years, 1879-1902, traduit par A. Beck et P. Havas (Princeton, Princeton University Press, 1987) ; J. Renn et R. Schulmann, Albert Einstein, Mileva Mari?: The love letters, translated by S. Smith (Princeton, Princeton University Press, 1992) ; traduction française E. Kaufman, préface F. Balibar (Paris, Seuil, 1993).
(2) P. Speziali 1979, Albert Einstein, Michele Besso : Correspondance : 1903 -1955 (Paris, Herman, 1979).
 
Mardi 10 mars 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
Colin Maclaurin (1698-1746) : de la diversité des archives à une approche biographique
Olivier Bruneau
Université de Lorraine, Archives Poincaré
 
Mardi 21 avril 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
Titre à venir
Rosario Moscheo
Université de Messine
 
Mardi 19 mai 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
La correspondance de Cassini I (1625-1712) : un outil en reconstruction et de reconstruction pour une étude du fonctionnement de l'Observatoire de Paris
Dalia Deias
Centre A. Koyré, EHESS
résumé :
La richesse des archives de l'Observatoire de Paris, acteur clé de la recherche encore aujourd'hui, nous a conduit à baser la thèse en cours sur les lettres de et pour Giovanni Domenico Cassini, un corpus encore en constitution et mis en dialogue avec d'autres manuscrits . Cette correspondance constitue un vaste et riche aperçu du flux savant qui traversait l'Observatoire et l'Académie des Sciences pendant les premières dizaines d'années de leurs fonctionnements.
 
Mardi 9 juin 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
Les archives de Newton
Niccolò Guicciardini
Université de Bergame
 
Mardi 16 juin 2015, 14h00
Salle du Conseil, Paris
Sur les instruments astronomiques comme archives
Efthymios Nicolaïdis
Fondation nationale de la recherche scientifique, Athènes, Chaire Blaise Pascal – SYRTE
 

Saisons précédentes


Contact
Suzanne Débarbat
  • Courriel: Suzanne.Debarbat (at) obspm.fr
  • Tél.: +33 (0) 1 40 51 22 09
Christophe Schmit
  • Courriel: Christophe.Schmit (at) obspm.fr
  • Tél.: +33 (0) 1 40 51 21 65
(C) 2010, SYRTE / Observatoire de Paris Organigramme | Mentions légales | Ressources internes